comment utiliser le supertab

A quoi sert le Supertab ?

 

Le SUPERTAB, c’est quoi ?

Cet oxydant peut vous servir dans beaucoup de situations. Très utile, cet oxydant permet d’augmenter le potentiel d’oxydoréduction. On s’explique : dilué dans l’eau, on obtient du dioxyde de chlore. Totalement différent du chlore, le Supertab permet, par sa capacité à créer de l’oxygène, à réduire les bactéries pathogènes.

 

 

Ce produit très sélectif réagit avec de la matière organique, mais il est très bien toléré par les poissons. En prévention, vous aurez besoin de très peu de Supertab pour obtenir un résultat satisfaisant ; vous pourrez également l’ajuster pour combattre une bactérie.

Bien utilisé, le Supertab n’est pas dangereux, même en cas d’utilisation soutenue pour un problème bactérien récurrent.

Autre atout, ce produit reste aussi efficace dans l’eau froide, à la saison hivernale. Par ailleurs, vous pouvez tout-à-fait l’utiliser dans un bassin à pH élevé : il n’augmente pas le pH et n’affecte pas les filtres biologiques.

Bien entendu, il faut quand même rester en veille. Au delà de 0,10mg/litre, il faut surveiller quand même la filtration.

 

supertabComment utiliser le Supertab ?

Pour l’utiliser,  mettez votre Supertab dans votre bidon d’eau.

Attention, éloignez-vous du bouchon une fois que cette étape est réalisée : en effet, le gaz qui se dégage au moment de la dilution n’est pas bon pour vos poumons. Evidemment, nous vous conseillons de lire la notice pour prendre toutes les précautions nécessaires en terme de sécurité et de santé. Par exemple, ne mettez pas le comprimé dans un seau pour limiter les émanations nocives.

Patientez 5 à 6 minutes pour obtenir votre précipité jaunâtre. Vous pouvez maintenant traiter 50m3 grosso modo pour un usage standard. Pour un problème bactérien, vous pouvez augmenter votre dose.

Dans un milieu acide, à 6,5 par exemple, veillez quand même à réduire un peu la dose. Reportez-vous à la notice du produit pour ajuster selon votre pH.

 

En conclusion, le Supertab reste pour nous un « basique » à avoir systématiquement en réserve « au cas où ». Soyez prévoyant et gardez toujours un bidon au chaud.

 

Laissez vos commentaires

Laisser un commentaire