carpe koi jumbo tosai showa 4

Rupture de stock

age

éleveur

sexe

taille

189,00

Hors coût de livraison

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Seulement les clients connectés ayant acheté ce produit peuvent laisser un avis.

RESERVE

carpe koi jumbo tosai showa 4,  un très beau spécimen d’une espèce très délicate.

Une grosse évolution à en attendre avec un éleveur vraiment spécialisé!.

Une carpe koi d’exception pour tout amateur passionné.

carpe koi jumbo tosai showa 4, une vraie beauté

 

La carpe koï n’est pas originaire du Japon. La plus ancienne forme du nishikigoi, appelé magoi, était noire et vivait dans les mers Noire, Caspienne, d’Aral et d’Azov. C’est en Chine qu’apparaissent les premiers écrits les concernant vers 500 av. J.-C. La carpe koï fut introduite au Japon lors des invasions chinoises.

Les premières techniques d’élevage de cette carpe furent également inventées en Chine essentiellement pour la saveur de sa chair. Les variations chromatiques se limitaient alors au rouge et au gris.

Au XVIIe siècle, dans la région du Niigata, la carpe est introduite dans les rizières afin d’améliorer le régime alimentaire à base de riz des paysans. Les premières mutations chromatiques remarquables apparaissent entre 1804 et 1830 et concernèrent les carpes rouges, blanches et jaunes. Entre 1830 et 1850, les kohaku se dessinent à la suite d’un croisement entre une carpe blanche et une carpe rouge. Dès la fin du XIXe siècle, la plupart des variétés actuelles sont établies.

L’élevage des carpes koï ne connut cependant qu’un succès ne dépassant pas les frontières du Niigata.

Mais, certains poissons y valurent bientôt leur pesant d’or et l’élevage fut temporairement interdit par les autorités locales qui considéraient cela comme de la spéculation.

À la faveur d’une exposition à Tokyo en 1914, les koïs sortirent de leur isolement, le maire d’un village du Niigata y ayant envoyé 27 exemplaires afin de sensibiliser le public aux conditions de travail pénible dans la région. Huit de ces carpes offertes au fils de l’empereur Taisho constituèrent un événement qui permit la propagation de la carpe koï dans le monde entier.

Le marché de la carpe koï s’est considérablement développé à l’issue de la Seconde Guerre mondiale grâce au transport aérien et la création d’élevages hors du Japon. De nombreux pays assurent désormais la production de carpes ornementales cependant la qualité des koïs élevées au Japon surpasse la concurrence.

Cette carpe koi jumbo tosai showa  4 fait partie de cette lignée. (données Wikipédia)