CHAGOI-SORAGOI-OCHIBA

Carpe koi Chagoi, Soragoi et Ochiba

Appartenant à la famille Kawarimono, les Carpes Koï Chagoi sont des carpes particulièrement imposantes. Leur gros appétit les fait en effet grandir vite et leur donne aspect « rondouillet », on veillera d’ailleurs à leur apporter la nourriture pour carpe koi appropriée à leur espèce. Sa stature massive fait rapidement de lui « Le King » de l’étang. Il dégagera assurément une véritable présence.

Sa taille dépasse, en effet, régulièrement les 80cm à l’âge adulte. Au Japon, il n’est pas rare de voir des spécimens dépassant le mètre.

Voir le panier «Carpe koi Ochiba Katsumi (2)» a été ajouté à votre panier.
  • Carpe koi Chagoi Hirasawa 2

    age : 3
    éleveur : Hirasawa
    sexe : ?
    459,00 TTC
    Ajouter au panier
  • Carpe koi Chagoi Hirasawa 5

    age : 3
    éleveur : Hirasawa
    sexe : ?
    459,00 TTC
    Ajouter au panier
  • CHAGOI IKARASHI

    CARPE KOI CHAGOI IKARASHI VENDUE

    age : 2
    éleveur : IKARASHI
    sexe : ?
    275,00 TTC
    Ajouter au panier
  • Carpe koi Doitsu Ochiba Conias 3

    age : 2
    éleveur : Conias
    sexe : ?
    659,00 TTC
    Ajouter au panier
  • Carpe koi Ochiba Katsumi (2)

    Carpe koi Ochiba Katsumi (2)

    age : 2
    éleveur : Katsumi
    sexe : ?
    445,00 TTC
    Ajouter au panier

La Carpe Koï Chagoi et Soragoi

Le Chagoi est un poisson monochrome marron. Il existe deux variétés à la coloration différente mais souvent assimilés : le Midorigoi (verdâtre) et le Soragoi (bleu-gris). Les Carpes Koï Chagoi développent en grandissant du Fukurin (motif formé par les écailles séparées par une zone de peau nue). On dit qu’un Chagoi adulte de qualité a un Fukurin développé ainsi qu’une couleur bien répartie et une forme du corps parfaite. Elle existe également en variété GinRin (écailles brillantes) et Karashigoi (très clair).

La Carpe Koï Ochiba Shigure

Ce poisson appartient également à la famille Kawarimono. Il est le résultat d’un croisement entre un Chagoi brun et un Soragoi (Chagoi bleu-gris). Le poisson, se retrouvant avec les gênes des deux parents, est bicolore (à la fois brun clair et gris-bleu). Il possède en effet une couleur de fond Cha (brun clair) avec des marques provenant de son parent Soragoi, soit bleu-grises.

Il s’agit d’une espèce assez récente car elle n’a été reproduite massivement qu’à partir de 1990. Elle existe également en GinRin et en Doitsu (sans écailles).