Filtration (1/2) : Généralités (concevoir et fabriquer son filtre à bassin etc..)

Fabriquer son filtre à bassin, le moteur

Pour le plus grand nombre un bassin c’est avant tout un trou avec des poissons qui baguenaudent, le tout cerné par un décor de plantes appropriées. C’est tout juste la partie visible de l’iceberg….

fabriquer filtre à bassin

Un bassin, c’est, et ce avant toute chose, une filtration appropriée, c’est pourquoi fabriquer son filtre à bassin de la meilleurs manière est essentiel !!
Imaginez la plus belle des voitures de sport; des courbes italiennes, un moteur qui chante(si on aime), des capacités d’avion de chasse, un intérieur digne d’un Hilton (ou autre) et puis…pas d’essence !! C’est souvent ça un bassin !
Un filtre doit…. filtrer. Intéressant concept penserez-vous ?

Oui, certes, les portes ouvertes sont les plus faciles à enfoncer; mais, dans les faits, un filtre, dans 80% des cas, ne reçoit pas, ou trop peu, ou beaucoup trop d’eau sale… La faute en est à la pompe immergée, cette invention du diable !! Une pompe immergée ne pompe en fait que l’eau située au-dessus d’elle et non ce qui est situé sous elle.

Il suffit d’en soulever une, en marche depuis quelques temps, pour constater l’amas de saleté coincée …sous elle…

L’apesanteur est l’ennemi invisible qui pousse notre pompe à ne pomper que la colonne d’eau située au-dessus d’elle et qui pèse sur sa brave carcasse…
Au début, tout va bien dans le meilleur des mondes … 
Le bassin est propre, l’eau aussi ; la pompe amène donc de l’eau propre au filtre qui ne peine vraiment pas…

Dans une seconde phase, les particules commencent à se stocker de façon lente dans le fond du bassin… Inexorablement, construisant un lit putride pour les bactéries pathogènes (on y reviendra).filtre bassin

Puis, dans la troisième phase, ça y est , les poissons ont pu grossir, ils fouillent le fond avec délectation mettant en suspension les saletés plus ou moins grossières et là, ça y est ; la pompe rapporte à pleins poumons mécaniques des saletés par myriades qui assassinent le filtre, l’asphyxiant sous leur épaisseur collante!

Un filtre, pour fonctionner à plein régime, ne doit traiter que de petites quantités de matériaux polluants réparties sur l’ensemble de l’année!!!

Un filtre qui s’englue toutes les semaines ne reflète qu’un problème de conception initiale de la fabrication du filtre à bassin, ou du bassin en lui même.
Alors, me direz-vous (je veux vous entendre) dans un souffle court, ne tenant plus à ce suspens si habilement amené ; que faire?

L’arme fatale : la bonde de fond

Allez acheter une bonde de fond !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
25 euros dans n’importe quelle boutique digne de ce nom !!
Comment peut-on se passer de cet objet essentiel pour fabriquer son filtre à bassin digne de ce nom ?! La réponse tient, à mon avis, dans le fait que de nombreux fournisseurs qui vendent leurs produits via certaines chaînes de magasins de jardinage voulaient vendre des kits de filtration avec un raisonnement judicieux : faire simple !!

Donc, on ne parle surtout pas de ce qui pourrait représenter un frein à l’achat.
Tentez d’expliquer à l’acheteur lambda, qui vient d’acheter des pâquerettes et un râteau, qu’il doit, pour faire son bassin ce week-end, penser à passer un tuyau de 100 sous la bâche avant de pouvoir y raccorder une pompe extérieure, ça prend effectivement du temps et ça casse le mythe du «y‘a pas plus simple» !!bonde de fond avec aération Il est plus aisé de balancer un bout de bâche pvc et d’y noyer une pompe, avec ce gracieux fil électrique et son tuyau annelé qui rampent de concert comme des sangsues sur le bord de votre pièce d‘eau, et de faire croire à tout le monde que c’est parfait.

Mais je m’égare, la bonde de fond, pour en revenir à notre propos, permet ,à elle seule, de réguler la quantité de saleté amener au filtre et de la ne pas attendre d’avoir une quantité importante. La bonde de fond est le premier élément pour fabriquer votre système de filtration !

La fonction première de l’action de filtrer consiste à dégrader l’azote. Un étang naturel accomplit cette tâche par l’action de bactéries présentes dans la couche de sédiments oxygénée en échange constant avec l’eau. Dans un bassin artificiel le filtre joue ce rôle. Il doit donc présenter une surface de contact avec l’eau permettant la plus grande colonisation possible et donc la plus grande surface de dégradation.

Gardez ça dans un coin de votre tête !!

Filtration mécanique et biologique le duo gagnant

Pour ceux qui ont des bassins existants, il est toujours possible de fixer une bonde de fond inversée, ce qui reste un pis-aller nettement plus valable que la simple pompe immergée et qui est très intéressant si l’accès au point le plus profond est possible.
Une fois la collecte des saletés planifiée, il vous faut penser à leur traitement.

Une loi ,valable pour toute filtration biologique, est que, moins on possède de grosses particules à traiter, plus le travail des bactéries est facilité.
Donc , il faut, dès lors, parler de pré filtration mécanique.
Si vous êtes en système gravitaire, le filtre à grilles semble tout naturellement s’imposer avec le filtre à tambour, certes plus cher mais sans travil particulier et d’une finesse imbattable.

Mais, si vous optez pour le mode pompage, vous avez le choix entre plusieurs engins pour fabriquer votre filtre à bassin :

Filtre à grille, méthode simple et très efficace

filtre à grille, méthode simple Filtre à grille aquaworld

Filtre à chambres Vortex mais là il faut faire bien attention à la vitesse de passage de l’eau afin de pouvoir tirer partie de la sédimentation

vortex avec multi chambres bassin

Multi cyclone (système sous pression) intéressant par sa petite taille mais qui fait perdre du débit passant sur la pompe

Filtre multi cyclone

Les filtres à tambour permettent de « préparer « l’eau au mieux avant d’aborder la phase ultime, et cruciale, de filtration biologique. 

filtre tambour

Nous aborderons, point par point , les différents types de filtration dans le prochain numéro .

Les commentaires sont fermés.