OGON-PLATINIUM-YAMABUKI-MUKASHI

Carpe koi Ogon : platinium,  Yamabuki koi et mukashi koi

Les carpes koï Ogon se présentent comme des Koï métalliques et unicolores. Elles font partie de la famille des hikarimono qui regroupe les monochromes.

L’histoire du koi ogon

Dans les années 20 Sawata Aoki pêcha une magoi avec des reflets dorés. Intrigué par ce poisson il n’eut de cesse de sélectionner des poissons avec les mêmes caractéristique.
Après de multiples croisements et quelques générations il créa les kin et gin kabuto ainsi que des variétés oubliés telle le ginbo.

Caractéristiques de la carpe koi ogon

Les koi Ogon existent en plusieurs couleurs, le plus commun est le Purachina Ogon (Platinum Blanc) et le Yamabuki Ogon (Jaune brillant tirant sur l’or),

On peut également rencontrer :

  • le Cream Ogon (jaune pâle),
  • le Nezu Ogon (gris),
  • le Orenji Ogon (orange), le Hi Ogon (rouge),
  • le Mukashi Ogon (bronze),
  • et le moins connu Kuro Ogon (noir).